Nombre de visiteurs
Navigation
 Portail
 Index
 Membres
 Profil
 FAQ
 Rechercher
Statistiques
Nous avons 322 membres enregistrés
L'utilisateur enregistré le plus récent est JulienMasot

Nos membres ont posté un total de 5348 messages dans 1252 sujets
Partenaires
Envoyez nous un mail dedemande de partenariat pour apparaitre ici. Merci.
Tchat Blablaland

RETEX Opération 'JAILBREAK 27/28 Aout 2011'

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

RETEX Opération 'JAILBREAK 27/28 Aout 2011'

Message par Ludovic42 le Mar 29 Oct - 18:34

Bonjour à tous,

c est un débriefing pas comme dans son habitude et pas comme les autres en sachant que le 22° SAS n est pas intervenu avec ses propres membres suite aux évenements passés il y a un mois jour pour jour, certains lecteurs nous connaissant tres bien Nicolas et moi-meme comprendront, l'état-major du 22° Nicolas et moi-meme avons du reprendre et composé un groupe solidaire, motivé, et reprendre à zéro toute l opération dans ses moindres détails avec des unités d airsoft qui n'avaient jamais fait d'operation aussi réaliste et contraignantes ainsi que sur le plan physique et dépassement de soi-meme et surtout de combattre avec Nicolas et moi-meme sur des objectifs avec des operateurs que l on ne connaissais pas au feu à nos coté, un sacré challenge contre des combattants pro et passionné et pure simulation militaire avec une acceptation d'autorité sans faille, des vrais...  Nicolas et moi-meme avions bien conscience en partant qu'a onze opérateur toute l'operation serait chamboulée et que l'adaptation serait omni-presente à chaque instant.  

Nous savions également que le terrain ou nous allions manoeuvré etait certe d'une toute beauté mais alors tres hostile , les terres du 22 à Renaison sont certe physique mais du pipi de chat à coté de celles du 13°Rap qui sont tres hostiles avec de bons dénivelés nous avions réglé nos montres en altimetre pour avoir un positif final et ma montre indiquait au cadran 1250m de dénivelé pour l'operation.

Michel Reboul, journaliste pour le magasine Bille de 6 couvrait egalement l'operation il  nous à accompagné pour le voyage à manger avec nous et à fait quelques clichés photos avant que le 22° parte.

ça commence là et maintenant !

Le 22 inter-unité / Airsoft conviction / LKS Airgames / Gcp83 somme arrivé en début de soirée au point DZ comme prévu entre 7 et 8 heure de route, nous avons mangé avant de partir au sommet de la colmiane à 1700m pour un premier bivouac, nous nous sommes équipé et enfilé notre sac à dos 'notre ami' qui pesait en moyenne chez les operateurs entre 15 et surtout 25kg car plusieurs operateur avait fais le choix comme moi-meme d emmener une arme d'epaule supplementaire et secondaire entre 3.5 et 4kg de supp sur le sac. je rassemble mes souvenirs en terme d'horaires il y aura peut etre certaines erreurs n'en tenez pas compte , merci .

Nous décrochons de la DZ 22°SAS vers 21h30 la nuit etait presente mais belle !  nous commençons à faire quelques metres et sentir brutalement un dénivelé plus que sympathique et en nous mettant tous au pli tout de suite et sans bronché car retour en arriere impossible  et là je me suis dis: (oups , on va en chié mais qu'est ce que ca va etre bon ) j'adore la marche , la rando , porter mon sac me fais pas peur du tout car j ai le physique pour, mais alors là ! ça casse !  

Nous arrivons à notre premier point de bivouac vers 23h30 le bivouac etait à 2 km avec deux ou trois pauses, nous nous etablissons en bivouac tactique et là à notre grande surprise pour des gens qui n ont jamais fais de pur bivouac tactique et bien cela à ete parfait dans le comportement et dans l immersion, nous avons organisé une garde de bivouac jusqu'au petit matin , j'ai demandé à Mémorio Chef d'unité des LKS de la metre en place ce qui à ete fait.
Réveil 6h30, petit dej nous decrochons vers 7h50, nous mettons en ordre de combat pour la progression ave en groupe reco de tete LKS , Etat-Major au centre du dispo avec un operateur en protection pour le chef de corp et un operateur en soutien M249 , groupe de queue en protec arriere les AC et nous partons pour wendminster un point objectif, arrivée là bas pause tactique et observation de courte durée car nous voulions arrivé à la frontiere avant midi ce qui etait une totale uthopie vu la difficulté du terrain, la réalité des indications sur le terrain mais pas toujours forcement sur la carte ign ne connaissant pas du tout la région, j'étais responsable pour mener le groupe quelques erreurs sur la carte et la cata sur le terrain nous ont fais un peu perdre de temps, malgré que j'adore la topo et m en sors pas trop mal généralement.
Nous sommes arrivé à 400m du poste frontiere vers 14h30 environ je ne sais plus , nous décidons de monter dans les bois sur 100m environ avec encore une fois un joli dénivelé , pour déposé nos amis les sacs, de se pauser se restaurer , et briefing sur les actions que nous allions mener.

A partir de l'instant ou nous décrochons de notre cache de sac, nous savons à cet instant que ca va etre chaud , tres chaud . Nous progressons jusqu'a la frontiere et nous stoppons à environs 100m pour commencer à observer le poste frontiere, nous envoyons des operateurs sas , memorio et les jumeaux en observation sur trois points de PO differents pour nous apporter un maximum d informations , pour le reste du groupe nous etions posté sur l arriere en attente, les informations arrivaient au compte goutte , nous avions donné l ordre de ne pas tirer mais d'observer le comportement ennemi et leur environnement, tout d un coup un garde poste frontiere repere un sas et là l operation bascule , le garde frontiere pars en courant sur le batiment , le sas reperer reste sur son PO, le garde ressors avec ses collegues mais armés au lieu de se repliés à leurs QG, ils commençaient à appele a la radio des renforts, les gardes frontiere commence à ouvrir le feu, l'ordre à ete donner de riposter à la radio alors que l on aurait du decrocher et se replié mais les renforts en hommes et vehicules avaient deja ete appeles par les gardes frontiere donc trop tard l'adaptation, la domination et l improvisation ont été de mise et en moins de 5mn deux vehicules jeep et 4x4 blindés d'ennemis arrivent rapidement se déploient commencent à progresser en combat dans la direction des PO, nous donnons l ordre par radio de decroche et de se replié sur les hauteurs pendant ce temps là les SAS tenaient et les combats faisaient des pertes ennemies, les SAS PO demandent des renforts Nicolas et moi-meme accompagne de Sylvain garde du corp de nico ainsi que de Jean michel M249 decident de partir au feu et  montons sur les hauteurs pour redescendre appuyé les SAS en difficulté , clement reste en position arriere au cas ou encore besoin de renforts.
Nicolas et moi nous nous separons de sylvain et de jean michel pour continuer a progresser en direction de leurs QG sur 100m dans les bois à 20m de la route en hauteur pour prendre à revers la jeep ennemie qui à eu l ordre vocalement de se replié au QG, nous avons entendu cet ordre vocal avec nicolas nous avons couru dans les bois jusqu'a a une position favorable d embuscade qui s'averera plus tard victorieuse, la jeep embarque des ennemis au poste frontiere et part à fond, nous epaulons nos armes et faisons feu quand la jeep passe à 10m nous lachons des rafales sur le vehicule qui touche les ennemis ainsi que le chauffeur, le chauffeur aurait du s arreter il ne l'a pas fait, il a eu cependant la franchise et le fairplay de le signaler au chef des operations 'Laurent Bordin' qui lui à tout de suite déclaré la jeep detruite et non operationnelle jusqu au finex.

Dans se premier accrochage violent à la frontiere,  nous n avons déploré aucun SAS tué, si mes souvenirs sont bons et Mémorio et d autres membres me reprendront dans leur débriefing  je crois qu il y a eu 2 SAS bléssés qui se sont fais soigné, un peu plus d'une dizaines d'ennemis ont ete tué, nous avons pris et sécurisé le poste frontiere ainsi que le carrefour, des pax ennemis tués avaient revetus leurs gilet jaune et commençaient à rentré en direction de leur QG, au poste frontiere nous avons eu le plaisir de faire  la connaissance de Jacque maraval rédacteur en chef de 'Warsoft' qui est resté avec nous un moment en reportage photo pour la couverture de l'operation, relationnel tres sympathique, nous aurons plusieurs occasions de le revoir sur l'operation à nos cotés et dans les combats .
Nous décidons Nicolas et moi-meme de détruire le Check point frontiere avec tout le materiel, armement et munitions ennemies qu il y avait à l interieur par l'explosion de 4 grenades successives.

Il est environ 16h30, reconditionement, briefing pour la stratégie à suivre pour progresser en direction du QG-Bunker , mais je crois que Mémorio à cet instant capte la fréquence radio des ennemis et prend des informations capitales pour la suite des evenements ' je compte sur toi Rémy pour apporter à nos lecteurs cette phase de messages que tu as captés sur la fréquence ennemie'

Nous décrochons du poste Frontiere à environs 17h et nous commençons notre progréssion en direction du QG sur la route sur environ 400m et décidons de descendre par la foret sur 300m pour recuperer une route nous permettant de contourné et de porendre par l'arriere les ennemis dans leur camp , arrivé à un point donné sur la carte en bord de route, nous nous pausons un instant pour faire un point topo, je repere un chemin qui nous meneras sur leur arrieres, nous reprenons notre ascension !! oui vous avez bien lu 'ascension' sur 300m,  progression à pas de velour et lente, arrivée sur l arriere, nous stoppons et je refais un point carte, j entend à ce moment là une sonnerie qui ressemble fortement à un detecteur sonore et nous entendons parlé ainsi que du mouvement, j en deduis à cet instant que des pieges à detection sont pausés, je propose à Nicolas de refaire un détour d'au moin 500m pour arriver vraiment au coeur du dispositif.
Nous sommes en progression plus que furtive, le jour commence à perdre de son intensité surtout dans les sous-bois, nous voulions Nicolas et moi-meme intervenir par stratégie avant nuit noire pour reperer un max de postes de combat et de pax ennemis , nous sommes sur un sentier menant au centre du dispo ennemi, je donne la consigne suivante à sylvain en reco de faire attention aux fils pieges, ce qui est fais car arrivé et posté à 15m d'un poste de combat ennemi au dessus du QG-Bunker et en parralele avec le sentier, sylvain fais arreter la progression du groupe , me fait signe et me dis 'fil piege' j' arrive a sa hauteur me montre du doigt le fil et là commence, l'adrenaline, et le stress pour le désamorçage de se fil, je prend ma pince outil et decide dans un aveuglement total de savoir à quoi etait relié le fil de le saisir delicatement et de le couper, chose faite! rien ne se passe, je donne l ordre à sylvain devant de  continuer à progresser sur 5m se poste au meilleur pour un axe de tir, je suis derriere lui, et je repere au moins 5 pax ennemis completement detendus et dissipé 'franche rigolade et apparement s'apretant à manger' pendant ce temps Nicolas donne pour consigne au reste du groupe 'dés que l'assaut est donné par le tir de ludo tout le groupe monte en ligne en direction du poste de combat qui permet de protege l entrée au dessus du QG-Bunker, je me positionne ainsi que Nicolas face au sentier et sylvain son tir en direction du poste de combat ennemis, je vois par deux fois un ennemi quittant le poste de combat indiqué, pour aller à son vehicule sur le parking qui etait situé dans la continuité du sentier à environ 25m, je decide donc que cet ennemi 'ne mangerais pas et ne reviendrai pas à son poste' je distingue son ombre redescendre la route en courant il se rapproche de moi à environ 10m pour reprendre le chemin de son poste ne s'attendant à rien il n est pas armé , je l ai dans mon viseur 'j 'ouvre le feu avec une rafale!!! l'ouverture du bal commence!! tout le groupe joue son role à fond et combat avec agressivité je laisse le soin à Rémy , Clement et les autres d 'expliqué leur action !! les ennemis ont ete surpris d'une attaque ils ne s'y attendaient pas.

Sous le feu Sylvain , Nicolas et moi meme avons ete vite séparé , je décide donc de partir sur le cote gauche vers le parking pour tenir la route et ayant repere deux ennemis par leurs tirs en contrebas du parking je me poste dans l obscurité, pas totale car nuit etoilé cela me permettais de distingué les ombres, pendant ce temps les SAS combattaient et prenaient les postes de combat pour enfin arrivé jusqu a la porte du QG-Bunker, nous pensons que dans cette attaque surprise bon nombre d enemis ont ete tués, vers 22h environ et on me reprendra dans les horaires Nicolas et moi-meme ainsi que le groupe du 22 n'a à déploré aucune perte decidons de se replier par stratégie à la cache des sacs à environ 1km200 par la route ce que nous faisons. Le Bunker etait defendu de l intérieur, ne voulant pas prendre de risque sur l assaut du bunker de nuit et de perdre la moitié du groupe car nous supposions qu il etait defendu par au moins 5 ennemis nous apprendront le lendemain qu ils etaient 7 avec une M249 derriere la porte du bunker dans un couloir de 5 m.

Pour le bivouac de nuit nous prenons position dans le batiment chek point frontiere, nous mettons en place tout de suite une garde sentinelle pour 23h30et pour toute la nuit,  nous serions sur place pour arreter tout convoi transportant des pax ennemis avec l'otage dans la nuit, nous nous sommes restaurer, et reconditionner, le groupe à dormi habillé en tenue de combat pres à bondir avec armement à la moindre alerte. A environ 1h du matin l alerte est donné par une sentinnelle du 22, nous sortons rapidement sans bruit et nous apercevons 150m sur la route comme des phares de voiture, pas du tout c etais les lampes puissantes de 3 pax ennemis ne se doutant pas que le 22 dormait dans le checkpoint frontiere, je donne l ordre immediatement de se mettre au sol et de les laisser approcher à distance de tir a ce moment là, ils eteignent leur lampes et s'appochent jusqu à 60m, les SAS attendaient mon top d assaut, je le donne et là dans une agressivité totale et rapide, tout le groupe fonce en tirant sur les ennemis avec l aide de nos lampe, le succes est là 2 pax ennemis eliminés et un troisieme en fuite, je donne l ordre de se replié et de rentré. Clement chef de garde fais reprendre la garde je vais m allonger et reste en ecoute sur la radio, dans la nuit des petites alertes nous ont fais ressortir 3 fois mais rien !

Le lendemain matin 6h30 réveil et là !! sur notre frequence radio je capte le chef des operations donnant ses consignes aux groupes chocs appelés en renfort la veille pour transporté l otage et passe par la frontiere pour 07h00 !! quell bonne aubaine pour le groupe d'avoir toutes ses infos , je donne a tout le groupe un nouveau canal je garde ma radio avec le canal ennemi pour ecouter, et Nicolas place le groupe autour du checkpoint pres à intervenir en embuscade a l approche du 4x4 otage , Jean  michel en observation à coté du batiment avec la M249 repere du mouvement ennemis je decide d envoyer des SAS sur les hauteurs dans la foret pour prendre l ennemi par le dessus,  restais au chekc point des sas pres a faire mouvement et combattre,   a ce moment là,  de  l autre coté du carrefour surgissant de la route en provenance du QG-Bunker, une jeep fortement armée piloté par 'Pronine' chef de la RSS, et accompagné de quelques personnels à pied donne l assaut sur le chekpoint, nous nous faisons prendre par les deux cotés mais nous ne reculons pas et combattons , Nicolas,quelques sas et moi meme ouvrons le feu sur la jeep et ses occupants ainsi que sur les ennemis au abords, nous tuons tout les occupants de la jeep, pendant ce temps là les SAS avec nous s'occupe tant bien que mal à éliminé par des tirs précis les quelques ennemis au abords de la jeep , le 4x4 de l otage surgit sur nos arrieres à Nicolas et moi-meme nous engageons le tir sur le 4x4 quand il passe et fonce à coté de nous à environs 3m nous tirons par rafales sur l arriere et dans la benne du 4x4 et sans le savoir nous abattons l otage de deux billes dans la tete ainsi qu un ennemi à ses coté je crois, nous avons su plus tard que le 4x4 etait conduit par 'Bishop' et qu il ne pouvait pas prendre l otage dans la cabine car elle etait blindée de materiel c est pour cela que l otage à ete mis dans la benne arriere, dommage pour nous.
nous retournons aux abords du checkpoint ou les combats continuaient aux abords, j apprenais que jean michel etait tué, j appel a cet instant un SAS le place a l angle du batiment, il y va et a son arrivé il se fait abattre par un ennemi, je ne savais pas que cet ennemi longeait le batiment dans ma direction, tout d un coup me retournant on s est retrouve nez a nez à 3m j ai tenté de m enfuir me suis pris une bille dans la jambe et deux autres dans le dos! l ennemi s est fais abattre par un sas Mémorio qui etait posté en hauteur dans la foret.
Je perdais la vie officiellement à 07H20 dimanche 28 Aout 2011 sur l'operation 'Jailbreak' Mon débriefing s'arrete là .

Nicolas et moi-meme tenons à remercié et salué, tout les membres qui sont venus renforçés les rang du 22°SAS Inter-unités, les Airsoft Conviction unité privilégiée du 22°SAS  3 operateurs / la LKS Airgames 4 operateurs / le GCP83 1 operateur / et le 22°SAS 2 operateurs + 1 operateur ami de ludo, Jean Michel ancien Para et futur postulant SAS, salué à tous leur comportement au sein du groupe des 11 sas que nous etions, salué leur motivation, leur respect, dévotion et egalement leur confiance qu'ils nous ont donnés à Nicolas et moi pour cette opération; meme si nous savons que l 'operation est un echec pour le 22°SAS mais sur le plan humain cela reste une victoire de partage dans des moments forts, intense ou pour la premiere fois des operateurs d'unité d airsoft combattaient au feu au coté de la hierachie du 22°SAS sans se connaitre.

Un grand MERCI à 'Laurent Bordin' Chef des Operations, pour toute cette organisation, pour cette operation réaliste completement 'KIFFANTE', dans la rencontre egalement d'une region certe hostile, physique mais incroyablement belle !! MERCI à tout les operateurs ennemis pour leur fairplay, leur comportement réaliste, leur professionnalisme dans une passion/loisir qui est la simulation militaire, leur exemplarité dans leur respect et humilité, meme si nous n avons pas eu trop le temps de se connaitre un peu car nous avions de la route.
A refaire sans aucune modération mais avec un nouveau 22°SAS et des opérateurs formés aux valeurs et fondamentaux du 22nd Regiment SAS Unité de Simulation Militaire de Roleplay.

Nicolas et moi-meme REMERCIONS de tout coeur, Jacques Maraval rédacteur en chef du magazine 'Warsoft' pour avoir passé un moment avec notre groupe pendant et apres les combats et pour ses clichés photos, encore un grand merci à toi, Jacques.

Nicolas et moi-meme REMERCIONS egalement de tout coeur, Michel Reboul Journaliste du magazine 'Bille de 6' pour avoir passé un moment avec notre groupe avant,pendant et apres les combats et pour ses clichés photos, encore un grand merci à toi, Michel.


Merci à toi Laurent, bien à vous tous, avec mes sentiments les plus cordiaux.

Milsimement Ludovic42

QUELQUES PHOTOS :(Veuillez cliquer sur les liens pour voir les photos)



http://i41.servimg.com/u/f41/14/11/50/62/jailbr10.jpg

http://i41.servimg.com/u/f41/14/11/50/62/jailbr11.jpg

http://i41.servimg.com/u/f41/14/11/50/62/jailbr12.jpg

http://i41.servimg.com/u/f41/14/11/50/62/jailbr14.jpg

http://i41.servimg.com/u/f41/14/11/50/62/jailbr15.jpg

http://i41.servimg.com/u/f41/14/11/50/62/jailbr16.jpg

http://i41.servimg.com/u/f41/14/11/50/62/dsc_0012.jpg

http://i41.servimg.com/u/f41/14/11/50/62/dsc_0013.jpg

http://i41.servimg.com/u/f41/14/11/50/62/dsc_0014.jpg

http://i41.servimg.com/u/f41/14/11/50/62/dsc_0016.jpg

http://i41.servimg.com/u/f41/14/11/50/62/dsc_0017.jpg

http://i41.servimg.com/u/f41/14/11/50/62/dsc_0020.jpg

http://i41.servimg.com/u/f41/14/11/50/62/dsc_0021.jpg

http://i41.servimg.com/u/f41/14/11/50/62/dsc_0022.jpg

http://i41.servimg.com/u/f41/14/11/50/62/dsc_0110.jpg

NOS ENNEMIS A 'JAILBREAK':

http://i41.servimg.com/u/f41/14/11/50/62/jailbr17.jpg

http://i41.servimg.com/u/f41/14/11/50/62/jailbr18.jpg

http://i41.servimg.com/u/f41/14/11/50/62/jailbr19.jpg

http://i41.servimg.com/u/f41/14/11/50/62/jailbr20.jpg

http://i41.servimg.com/u/f41/14/11/50/62/jailbr21.jpg

http://i41.servimg.com/u/f41/14/11/50/62/jailbr22.jpg

http://i41.servimg.com/u/f41/14/11/50/62/jailbr23.jpg

http://i41.servimg.com/u/f41/14/11/50/62/jailbr24.jpg

http://i41.servimg.com/u/f41/14/11/50/62/jailbr25.jpg

_________________
Devise: Force et Courage
Valeurs: Respect et Humilité
Atouts: Adaptation, Domination, Improvisation
Points Forts: Réflexion, Force de Frappe, Efficacité
Principes: Joie, Bonne humeur, Convivialité

avatar
Ludovic42
Fondateur/Webmaster/Chef d'unité 22°SAS/Grade 'Commandant'
Fondateur/Webmaster/Chef d'unité 22°SAS/Grade 'Commandant'

Messages : 2121
Date d'inscription : 13/07/2009
Age : 47
Localisation : RENAISON (42370) loire 42 (Etat Major 22nd Regiment SAS )

http://22e-sas.forumactif.com

Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum